Miss Cantine

Cinq conseils pour tirer le meilleur parti de la lecture d’histoires à vos enfants

Lire des histoires à vos enfants est l’un des meilleurs moyens d’encourager à la lecture. Cependant, dans notre récente étude, plus du quart des enfants de l’école primaire interrogés ont déclaré ne jamais les lire à la maison. Les enfants aiment normalement être lus et tirent des avantages éducatifs, sociaux et émotionnels de cette activité. Mais les familles n’ont généralement pas le temps de lire avec toutes les obligations de la routine.

Il faut aussi garder à l’esprit que tous les parents ne leur lisent pas de livres alors qu’ils étaient jeunes, ils n’ont donc pas vécu une expérience qu’ils peuvent répéter avec leurs enfants et de nombreux adultes étouffent la lecture. Compte tenu de tout cela, nous vous laissons Cinq suggestions pour rendre la lecture de livres à vos enfants amusante, relaxante et éducative.

1. Consacrez toute votre attention

Pour beaucoup, le meilleur moment pour lire avec leurs enfants est le soir quand ils se couchent. Mais si votre enfant est trop irritable et désemparé à ce moment-là (ou si vous êtes très fatigué), vous préférerez peut-être le lire à un autre moment de la journée.

Le moment importe peu, puisque L’important est de consacrer toute l’attention au livre et à vos enfants pendant ce temps.. Pour ce faire, les notifications des téléphones et autres appareils doivent être désactivées, toutes les personnes impliquées doivent se sentir à l’aise et les enfants doivent associer le temps passé à la lecture à un moment agréable.

Dans la mesure du possible, nous recommandons que la lecture avec les enfants fasse partie de la routine quotidienne. Plus les enfants seront lus, plus ils en bénéficieront. La lecture aux enfants est à la fois une occasion de leur apprendre comment les mots écrits résonnent renforcer les liens familiaux.

2. Entrez dans l’histoire

Normalement, les enfants n’aiment pas arrêter de lire de temps en temps pour demander s’ils comprennent l’histoire. C’est pourquoi nous vous suggérons de faire une pause lorsque cela est nécessaire.

Toutefois, une récapitulation peut être utile lorsque vous prenez un livre après une pause. Si les parents demandent aux enfants de faire la revue (« Bien, où allions-nous? »), Nous pouvons vérifier s’ils comprennent l’histoire. Les prédictions possibles sont également bonnes (« Wow … Que pensez-vous qu’il va se passer maintenant? »).

Partagez votre opinion sur un livre et demandez à vos enfants Ce qu’ils pensent pousse à stimuler leur pensée critique. Ces techniques, ainsi que d’autres, peuvent améliorer votre capacité à apprendre et à comprendre, mais elles ne doivent pas interrompre le rythme de lecture ni en faire une sorte de test.

Tu peux faire Que les enfants lisent aussi, quelque chose qui est bénéfique pour diverses compétences en lecture, telles que la compréhension en lecture, la reconnaissance des mots et le développement du vocabulaire.

3. Il n’y a pas de limite d’âge

Vous pouvez commencer à lire à vos enfants puisqu’ils sont très jeunes pour les aider à développer leurs compétences linguistiques. Il n’est donc pas trop tôt pour commencer. Les compétences que les enfants acquièrent avec la lecture partagée peuvent les faire se démarquer plus tard dans les compétences linguistiques à l’école.

Lire à vos enfants est également important lorsqu’ils cessent d’être si petits, car le développement de leurs capacités de lecture, d’écriture et cognitives présente encore des avantages.

Nous devrions lire aux enfants jusqu’à ce que possible. Il n’y a pas d’âge où vous arrêtez de recevoir des prestations lorsque nous vous lisons des choses.

Une enquête très récente menée au Royaume-Uni a montré que les adolescents qui lisaient mal pourraient améliorer considérablement leur compréhension en lecture s’ils lisaient des livres à l’institut. Cela peut être dû au fait que les étudiants peuvent apprécier des livres qui, autrement, le trouvent trop compliqué.

4. Choisissez un livre que vous aimez tous les deux

Nous vous recommandons de choisir un livre qui vous intéresse à la fois, car lire ensemble est une bonne occasion de partager vos intérêts tout en élargissant les horizons de vos enfants avec différents livres.

N’ayez pas peur de commencer à lire de longs livres à vos enfants quand ils sont encore très jeunes. L’âge pour commencer dépendra de la capacité d’attention de votre enfant, mais plusieurs fois il est possible de commencer avec des enfants qui ont l’âge de la garde.

Tant que l’histoire n’est pas trop complexe, les enfants aiment profiter d’un bon livre qui serait autrement trop difficile à lire seul. Cela peut aussi les aider élargir votre vocabulaire, parmi d’autres avantages.

C’est une bonne idée allez avec vos enfants à la bibliothèque et montrez-leur comment vous choisissez les livres que vous souhaitez lire avec eux. Les recherches montrent que de nombreux élèves des écoles primaires et secondaires ont du mal à choisir un livre lorsqu’ils doivent le lire eux-mêmes. Si nous leur donnons un coup de main, nous les aiderons à développer cette capacité.

5. Ne vous inquiétez pas de la façon dont vous lisez

Tout le monde n’est pas destiné à être des doubleurs qui remportent des prix, et c’est normal. Est bien utiliser des expressions et des voix différentes pour les personnages d’un livre, mais tout le monde n’est pas capable de lire comme ça à haute voix.

Au cours de nombreux moments de notre enquête, nous avons rencontré des personnes qui ont loué le efforts de lecture des parents ceux qui ne savaient pas bien lire, mais qui n’ont pas jeté l’éponge. Par exemple, dans notre récent article, l’une des personnes interrogées a décrit l’expérience selon laquelle sa mère dyslexique était supposée lui lire des livres. Cette mère, comme beaucoup de parents, a réussi à inculquer l’amour de la lecture à ses enfants grâce à sa persévérance.

Pour vous aider à voyager dans d’autres mondes et histoires avec la littérature est une expérience agréable et inoubliable. La lecture aux enfants donne aux parents une occasion précieuse de se détendre, de se détendre et partagez le monde merveilleux des livres avec vos enfants.

Les auteurs: Margaret Kristin Merga, professeur d’éducation à l’Université de Curtin; Paul Gardner, professeur principal, Université Curtin; Saiyidi Mat Roni
Professeur à l’Université Edith Cowan et Susan F Ledger, doyenne associée, École d’éducation de l’Université de Murdoch, Université de Murdoch.

Cet article a été publié à l’origine dans The Conversation. Vous pouvez lire l’article original ici.

Traduit par Silvestre Urbón.

Chez les bébés et plus | Lisons des histoires à haute voix à nos enfants! Cela présente des avantages importants pour son développement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *