Miss Cantine

Contractions du travail et rupture du sac: comment reconnaître ces deux signes indiquant que le travail approche

Lorsque nous sommes dans la dernière partie de la grossesse, certains signes indiquent que le grand jour approche et que nous l’avons mentionné à plusieurs reprises, par exemple lorsque le ventre descend parce que le bébé est entré dans le bassin ou le détachement. du bouchon muqueux.

Savoir identifier ces signes est une préoccupation pour certaines femmes, car elles craignent de ne pas les reconnaître. Par conséquent, nous discuterons en profondeur de deux des principaux signes indiquant que le travail approche: contractions du travail et rupture du sac.

Contractions du travail

Comme nous le savons, il existe différents types de contractions que nous pouvons ressentir pendant la grossesse, mais les plus connues sont: ceux de Braxton Hicks et contractions du travail. Les Braxton Hicks sont également appelées « fausses contractions » car elles sont indolores, irrégulières et durent environ 30 secondes. Ils peuvent survenir à partir de la 29e semaine de grossesse et nous pouvons les identifier car ils se sentent sous l’abdomen et en anglais.

Contrairement aux « fausses » contractions, les contractions du travail oui ils sont douloureux et se produisent pendant des périodes régulières. La douleur commence dans le dos, d’où elle irradie sur les côtés et vers l’avant, jusqu’à atteindre le bas de l’abdomen.

Ces contractions se produisent avec une fréquence de 3 à 5 contractions environ toutes les 10 minutes et sont progressives, c’est-à-dire sa durée et son intensité augmentent. Pour que le travail soit déclenché, il doit y avoir au moins 2 ou 3 contractions toutes les 10 minutes et le col de l’utérus doit avoir atteint une dilatation de 2 à 3 centimètres. Une fois le travail commencé, les contractions peuvent arriver par groupes de 2 ou 3, d’une durée de 40 à 60 secondes toutes les 10 minutes.

Bien que ce soit la fréquence habituelle, elle peut varier pour chaque femme. Il y a ceux qui passent une nuit entière avec des contractions toutes les demi-heures, puis toutes les 20 ou 15 minutes et ensuite toutes les 10 minutes, alors qu’il y a d’autres femmes qui ont leur bébé dans les 2 ou 3 heures qui suivent le début des contractions. Tout cela dépend de chacun d’eux et aussi de savoir s’ils ont déjà eu une naissance ou non.

Dans le cas d’une femme enceinte pour la première fois, elle doit se rendre à l’hôpital lorsqu’elle a eu des contractions toutes les 15 minutes pendant deux heures, alors que celles qui ont déjà eu un bébé doivent le faire auparavant.

Techniques pour soulager la douleur

Celles-ci étant généralement douloureuses, il est recommandé de mieux faire face aux femmes commencer à marcher autour de la maison ou de l’hôpital, pour aider le bébé à continuer à s’intégrer et à descendre par le canal de naissance. Avoir la liberté de mouvement aide à adopter des positions qui aident à mieux faire face aux contractions.

Quelque chose d’essentiel pour nous aider durant cette phase du travail respire. Avoir un souffle contrôlé et conscient, aidera à oxygéner le bébé et à rassurer la mère.

Analgésie du travail: techniques de contrôle de la douleur sans anesthésie

Une autre mesure recommandée est entrer dans la baignoire avec de l’eau tiède si vous avez la possibilité de le faire. L’eau aidera à détendre les muscles et à assouplir le périnée, rendant les douleurs d’accouchement moins intenses et facilitant ensuite l’expulsion du bébé.

La chose la plus importante est essayez de rester détendu, car cela contribue à réduire la production d’adrénaline, l’hormone responsable du durcissement du col de l’utérus, qui facilitera naturellement le travail.

Sac cassé

Contrairement aux contractions, qui pourraient augmenter lentement et progressivement, La rupture du sac est un signe sans équivoque que l’accouchement aura lieu dans les prochaines heures.. C’est facile à identifier car vous sentirez un jet d’eau chaude mouiller vos jambes, comme si vous y aviez uriné.

Comment savoir si j’ai des eaux vives?

Cependant, il est important de préciser que toutes les femmes enceintes ne font pas baisser les eaux au même stade du travail, car la rupture du sac peut survenir avant le début des contractions du travail ou se produire jusqu’au moment de l’accouchement.

Il est également important de mentionner que la casse du sac n’est pas toujours aussi spectaculaire que celle montrée dans les films, car certaines femmes enceintes peuvent expulser de petits jets d’eau à travers une fissure. Si vous pensez que l’eau est cassée, le mieux est d’aller à l’hôpitalAu fur et à mesure que le temps s’écoule entre la rupture et l’accouchement, le risque d’infection chez le bébé augmente.

Si on casse les eaux, il faut vérifier la couleur du liquideEh bien, il est normal d’avoir une couleur transparente ou blanchâtre, ce qui nous donnera le temps de nous changer et de nous rendre à l’hôpital si nous ne l’avons pas déjà fait. Cependant, si le liquide est coloré jaunâtre, noir ou verdâtre, nous devons immédiatement en informer notre médecin.

Parfois, lorsque les femmes ne coupent pas l’eau spontanément, une manœuvre appelée amniotomie est effectuée, dans laquelle la sage-femme casse le sac. Cependant, il est déconseillé d’avoir une naissance naturelle, car il s’agit d’un processus qui doit se dérouler sans intervention ou avec le minimum, et Casser le sac ne garantit pas que la livraison est plus rapide.

Les cinq phases de l’accouchement: ce qui va se passer à chaque instant, expliqué pas à pas

Avec cette information sur contractions du travail et rupture du sacVous pouvez plus facilement identifier ces deux signes indiquant que le travail approche et vous vous sentirez plus en confiance et prêt à savoir comment agir le moment venu. Restez à l’écoute des signaux que votre corps vous envoie et en cas de doute, consultez toujours votre médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *