Miss Cantine

Sept poses de yoga pour les femmes enceintes: asanas recommandés pour le troisième trimestre

Nous atteignons le stade final de la grossesse! Le ventre est déjà très visible, lourd et peut même nous causer beaucoup de gêne, mais il est prudent et important de rester actif pendant ces derniers mois. Auparavant, je partageais des postures de yoga ou des asanas pour les premier et deuxième trimestres de la grossesse.

Maintenant et pour clore cette spéciale de yoga, nous partageons sept postures pour les femmes enceintes, les asanas recommandés pour le troisième trimestre.

Yoga au deuxième trimestre de la grossesse

Encore une fois, nous avons consulté l’instructeur certifié en yoga prénatal Melissa Aguilera de Namaste Yoga, pour nous en recommander postures ou asanas idéales pour le troisième trimestre de la grossesse.

Au cours de cette dernière étape de la grossesse, le bébé continue d’augmenter son poids et sa taille, ce qui rend les organes plus étouffés. Si vous n’avez pas eu de préparation pour les poumons, il pourrait y avoir plus de difficulté à respirer, exercices d’ouverture de la poitrine peuvent aider.

De même, la pression dans l’estomac peut causer des brûlures d’estomac. Il convient donc de réduire l’intensité des postures qui obligent le bébé à se porter au tibia. De plus, les pieds semblent gonflés par la pression de l’utérus sur les veines, empêchant ainsi le retour veineux, accumulant du sang et des liquides dans les pieds. Le soulagement consiste simplement à relâcher la pression sur ces veines, commence également à desserrer le bassin et à le rendre plus flexible.

À propos de exercices du dosMelissa nous dit que cela peut être fait, mais comme la quantité d’oxygène atteignant le bébé diminue, il est recommandé de ne le faire que pendant quelques minutes et de s’assurer qu’il n’y a pas beaucoup de postures de ce type.

Élevez vos jambes et rechargez-les sur le mur Il sert à soulager les pieds enflés, mais recommande de placer un oreiller dans le sacrum (la partie inférieure de la colonne vertébrale et une partie du bassin), de sorte qu’il soit légèrement en diagonale.

Postures de yoga pour le troisième trimestre

Au cours de ces trois derniers mois de grossesse, nous nous concentrerons sur les postures qui aident à continuer à ouvrir la poitrine, à se détendre et à assouplir le bassin. Ce sont les asanas recommandés pour le troisième trimestre.

Malasana

Posture Malasana ou Guirlande, est une posture de yoga classique. En commençant debout dans Tadasana ou Posture de Montagne, écartez vos jambes d’un peu plus large que vos hanches, les pieds tournés vers l’extérieur. Fléchissez lentement les genoux jusqu’à ce que vous vous accroupissiez, en gardant les talons sur le sol. Si ce n’est pas possible, vous pouvez placer un mandala roulé en dessous. Ensuite, placez vos mains comme si vous priiez et, avec vos coudes, écartez délicatement vos genoux pour essayer d’allonger la colonne vertébrale.

Cette posture aide à ouvrir la hanche, ainsi qu’à détendre et tonifier les muscles de la hanche. En outre, il aide à renforcer le dos et l’abdomen.

Sukhasana

Sukhasana ou Pose facileC’est une position largement utilisée pour pratiquer la méditation et nous avons vu dans les asanas pour le premier trimestre de la grossesse. Assis sur le sol, pliez les genoux et croisez les jambes de manière à ce que chaque pied soit sous le genou opposé. Pendant ce troisième trimestre, vous pouvez faire de légers rebondissements sur les côtés.

Cette posture permet d’étirer les genoux et les chevilles, en plus d’accroître la souplesse de la hanche et de l’aine, ce qui sera très utile lors de l’accouchement. En outre, cela aide à calmer l’esprit et à se détendre.

Baddha Konasana

Baddha Konasana ou la posture du cordonnier, est une autre posture de yoga classique qui nous prépare à l’accouchement. Assis sur le sol, pliez vos genoux et joignez vos pieds de plancher à plancher, aussi près que possible de votre bassin et prenez-les avec vos mains. Essayez de baisser les genoux au sol, mais sans trop vous efforcer d’éviter de vous faire mal.

Cette posture nous aide à étirer l’intérieur des cuisses, à donner de la souplesse à la hanche et aux genoux, à améliorer la circulation et à améliorer la posture.

Bitilasana

Bitilasana ou Vache Pose, est l’un des asanas que nous recommandons pour le deuxième trimestre et que nous allons continuer à pratiquer pendant le troisième. Placez-vous sur le sol, reposant sur vos mains et vos genoux, en faisant semblant de former une table avec votre dos, en la maintenant droite. Inspirez et élevez le bassin et la tête tout en abaissant votre ventre. Expirez et retrouvez le dos dans sa forme droite.

Avec cette posture, vous pouvez travailler les muscles du dos, tonifier les bras et aider à soulager les douleurs au dos pouvant être causées par le poids du ventre ces derniers mois.

Marjaryasana

Marjaryasana ou Pose de Chat, est un autre poste recommandé depuis le deuxième trimestre et qui accompagne généralement la pose de la vache, mentionnée précédemment. Commencez par vous placer par terre sur vos mains et vos genoux, inspirez tout en cambrant votre dos et en essayant de replier votre abdomen. Expirez et ramenez votre dos à sa forme droite.

Cette posture vous aidera à renforcer votre dos et votre région pelvienne, à corriger une mauvaise posture, à promouvoir la flexibilité de la colonne vertébrale, à réduire les tensions et à contrôler votre esprit.

Prasarita Padottanasana

Prasarita Padottanasana ou une pédale séparée, est l’une des poses de yoga les plus relaxantes. Commencez avec les pieds écartés et pliez votre corps vers l’avant jusqu’à ce que vous posiez vos mains sur le sol. Pendant la grossesse, vous pouvez effectuer cette posture en vous rechargeant les mains sur une chaise devant vous ou en vous appuyant sur un mur.

Cette posture améliore la circulation sanguine, tonifie les jambes et l’abdomen, renforce l’intérieur des cuisses, étire le dos et vous aide à vous détendre en général.

Upavistha Konasana

Upavistha Konasana ou Flexion assis en avant, est une posture qui demande beaucoup de souplesse. Assis sur le sol, écartez vos jambes autant que possible tout en gardant les pieds pointés vers le ciel. Accroupissez-vous et essayez d’étendre vos bras à vos pieds. La variante pendant la grossesse consiste à placer vos mains sur le sol devant vous et à vous abaisser lentement et doucement, mais uniquement dans la mesure où vous vous sentez à l’aise et sans appuyer sur votre ventre.

Cette posture aide à ouvrir les hanches, à étirer les muscles des jambes, à renforcer la colonne vertébrale et à améliorer la posture.

Recommandations générales

Nous vous rappelons que Avant de commencer ou de continuer toute activité physique pendant votre grossesse, vous devriez consulter votre médecin et avoir votre autorisation pour les exécuter en toute sécurité et éviter de vous nuire.

Tous les asanas ou postures de yoga doivent être à l’aise. Si vous sentez que vous êtes essoufflé, c’est peut-être parce que vous faites trop d’efforts. Il est donc préférable d’arrêter et d’essayer de le faire plus doucement ou de l’éviter complètement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *